La reconversion professionnelle en action

La reconversion professionnelle en action

Centre Inffo organise un webinaire dédié au nouveau dispositif Transitions collectives le 30 mars 2021

Quelle mise en œuvre opérationnelle ? Quelles opportunités pour les entreprises et pour les salariés ? Quels financements ? Quelle articulation entre les différents acteurs ? C’est à ces questions, et à bien d’autres encore, que les experts du Centre Inffo se proposent de répondre mercredi 30 mars prochain, à l’occasion d’un webinaire dédié au dispositif Transitions collectives.

Double entrée
Pour rappel, le dispositif Transitions collectives, TransCo pour les initiés, a été lancé par le gouvernement en février dernier, dans le cadre du plan France Relance. Doté d’un budget de 500 millions d’euros sur 2 ans, ce dispositif est à double entrée :

  • côté entreprises, il s’agit d’anticiper les mutations économiques de leur secteur et d’organiser l’accompagnement de leurs salariés,
  • côté salariés, il s’agit de s’engager dans une reconversion professionnelle vers des métiers porteurs sur leur bassin de vie.

Quatre temps forts
Pour décrypter les enjeux et les modalités de mise en œuvre de TransCo, le webinaire s’articulera autour de quatre temps forts :

  • TransCo sous le regard du droit
  • TransCo sous le regard des entreprises
  • TransCo sous le regard des acteurs impliqués
  • TransCo sous le regard des organismes de formation

Philippe HUGUENIN-GENIE, délégué général de l’Opcommerce, interviendra pour préciser le rôle des Opco dans le déploiement de ce dispositif, dont la dimension partenariale constitue un facteur clé de réussite.

Dans le cadre d’un accord avec Centre Inffo, les entreprises adhérentes à l’Opcommerce bénéficient d’une remise de 25 % pour participer à ce webinaire, soit un tarif de 345 euros HT au lieu de 460 euros HT. Pour profiter de cette remise, il suffit d’en faire la demande avant le vendredi 26 mars 2021 par mail à l’adresse suivante contact.formation@centre-inffo.fr, en précisant vos nom, prénom, mail, téléphone et adresse postale, ainsi que le nom de votre OPCO.

Partager l'actualité sur :

Retour aux actualités