Partenariat

Partenariat

L’Opcommerce et l’association Walt signent un accord pour promouvoir l’alternance et les métiers du commerce

L’Opcommerce et l’association Walt-La voix de l’alternance viennent de signer une convention de partenariat qui vise à valoriser et à promouvoir l’alternance et les métiers du commerce auprès des jeunes et de leurs familles. Signé pour une durée de trois ans, cet accord s’articule autour de 4 grands axes d’action :

  1. La création d’un espace dédié et de fiches « métier » spécifiques au commerce sur la plateforme Walt
  2. L’intégration des CFA et organismes de formation du commerce dans la base de données de la plateforme Walt
  3. L’organisation de campagnes de promotion des métiers du commerce à destination des jeunes inscrits sur Walt.community (bannières publicitaires, emailings, articles dédiés sur les réseaux sociaux…)
  4. Le déploiement d’un Chatbot sur le site www.lopcommerce.com et sur la plateforme Walt spécifique aux métiers du commerce

Objectif ambitieux
« Le secteur du commerce est inclusif par essence puisqu’il recrute, chaque année, de l’ordre de 50 000 jeunes. Ce partenariat constitue un des éléments de réponse au défi de l’alternance qui s’ouvre à nous, surtout après la crise sanitaire que nous venons de connaître. Aujourd’hui, les jeunes, tout comme le commerce, baignent dans le digital. Walt est un outil de promotion de l’alternance et des métiers qui entre donc clairement en résonnance avec son temps. C’est pour cette raison que les partenaires sociaux de l’Opcommerce ont souhaité s’impliquer dans cette approche innovante de valorisation des métiers et des formations du commerce», explique Chrystelle DERRIEN, Présidente de l’Opcommerce.

Démarche complémentaire
Véronique ALLAIS, Vice-Présidente de l’Opcommerce, ajoute : « à travers ce partenariat, nous nous appuyons sur un outil qui est déjà connu et utilisé par les jeunes et leurs familles. En l’adaptant à l’univers du commerce, nous allons pouvoir renforcer nos actions de promotion des métiers auprès des jeunes. C’est une démarche complémentaire à l’offre de services que nous déployons auprès de nos entreprises adhérentes, qui est indispensable si nous voulons atteindre notre objectif de 70.000 alternants dans les entreprises du commerce à l’horizon 2022. »

Un lieu d’échanges
Pour sa part, Yves HINNEKINT, Président de l’association Walt, souligne : « ce partenariat démontre que c’est l’association des acteurs qui soutiennent l’alternance qui permettra un développement de l’apprentissage et du contrat de professionnalisation. Walt apporte à l’Opcommerce sa capacité à communiquer auprès des jeunes et de leurs parents pour valoriser les métiers et en leur parlant directement. De plus, l’Opcommerce intègre l’association Walt qui doit pour nous être un lieu d’échanges, de débat et de propositions pour développer l’alternance en gardant à l’esprit qu’elle est au service, entre autres, des jeunes qui seront les compétences de demain. Pour nous, c’est un signe positif et il faut l’être au regard des mois que nous venons de passer. »

Partager l'actualité sur :

Retour aux actualités