Qualiopi

Qualiopi

Prestataires de formation : plus que six mois pour obtenir votre certification Qualité !

Dernière ligne droite pour les prestataires de formation. A compter du 1er janvier 2022, l’obtention de la certification Qualiopi sera obligatoire pour tous les prestataires rémunérés avec des fonds publics ou mutualisés (financement par un Opérateur de compétences, par l’État, par les Régions, par la Caisse des Dépôts et Consignations, par Pôle emploi ou par l’Agefiph).

L’objectif de cette réforme, instaurée par la loi « Avenir professionnel » de 2018, est de garantir la qualité des formations à travers une certification unique.

En quoi consiste la certification « Qualiopi » ?

Cette certification a pour objectif d’attester de la qualité du processus mis en œuvre par les prestataires d’actions de développement des compétences, qu’il s’agisse :

  • d’actions de formation,
  • de bilans de compétences,
  • d’actions permettant de faire valider les acquis de l’expérience,
  • d’actions de formation par apprentissage.

Les étapes de la certification qualité Qualiopi

En amont, il convient de prévoir un temps de préparation et de mise en conformité. Cela peut être fait en autonomie ou avec l’accompagnement de professionnels. Certains organismes certificateurs proposent également des phases de pré-audit.

La démarche de certification se déroule en 2 étapes :

  • L’audit initial

Le choix du certificateur peut se faire parmi ceux accrédités :

  • par le Comité français d’accréditation (COFRAC) ou un organisme équivalent au regard de la coordination européenne dans ce domaine.
  • par une instance de labellisation reconnue par France compétences sur la base d’un référentiel national unique déterminé par voie réglementaire

L’audit d’évaluation, qui consiste à passer en revue les 32 indicateurs des 7 critères définis par la certification, est réalisé sur site. A l’issue de cet audit, si aucune non-conformité n’est relevée, la certification est délivrée. En revanche, si des constats de non-conformité sont constatés, le prestataire de formation dispose alors de 3 à 6 mois pour proposer un plan d’actions et mettre en place des actions correctives.

  • Phase de suivi

Un audit de surveillance, réalisé sur site ou à distance, est effectué entre le 14ème et le 22ème mois après la délivrance de la certification.

 Renouvellement de la certification

Un audit de renouvellement, réalisé durant la troisième année avant l’expiration de la certification a lieu sur site, avant la date d’échéance du certificat et donne lieu à l’obtention d’un nouveau certificat.

Partager l'actualité sur :

Retour aux actualités