Chiffres et études

Ce bilan concerne l’ensemble des entreprises de la branche des Commerces de Détail Non Alimentaires IDCC 1517-CCN 3251* employant au moins un salarié, dont l’activité principale est le commerce de détail centré sur les produits suivants :

  • la maroquinerie et les articles de voyages,
  • la coutellerie,
  • les arts de la table,
  • la droguerie, les commerces de couleurs et vernis,
  • l’équipement du foyer et bazars,
  • les antiquités et la brocante y compris les livres anciens de valeur,
  • les galeries d’art (œuvres d’art),
  • les jeux, jouets, modélisme, puérinatalité,
  • les instruments de musique,
  • la VAPE et cigarette électronique
  • la presse et jeux de hasard ou pronostics

Chiffres clés

14 056 14 056

entreprises

88 966 88 966

salariés

61% 61%

de femmes

83% 83%

de CDI

Volet économique

Evolution du nombre d'entreprises 2013-2020

Répartition des entreprises selon leur taille

94% des entreprises de la branche emploient moins de 11 salariés.

Répartition des entreprises et salariés selon la taille d'entreprise

Plus de 9 entreprises sur 10 sont des TPE. Elle emploient plus du tiers des salariés de la branche

Volet emploi

Evolution du nombre de salariés 2013-2020

Répartition des salariés selon le statut professionnel

Plus des 4/5 des salariés de la branche ont le statut d'employé-ouvrier.

Répartition des salariés selon l'âge

Près des 2/3 des salariés de la branche ont moins de 40 ans.

Répartition des salariés selon le contrat de travail

Plus de 8 salariés sur 10 sont en CDI.

Répartition des salariés selon l'ancienneté

Plus de la moitié des salariés a moins de 5 ans d’ancienneté, 16% des salariés ont été embauchés dans l’année.

Volet régions

Répartition géographique des salariés

Plus de 20%
9 à 11%
6 à 8%
1 à 5%

4 régions concentrent plus de la moitié des effectifs salariés de la branche : Île-de-France (23%), Auvergne-Rhône-Alpes (11%), Hauts-de-France (10%) et Provence-Alpes-Côte d'Azur (9%).

Répartition géographique des établissements

Plus de 20%
10 à 12%
6 à 9%
1 à 5%

4 régions concentrent près de la moitié des établissements de la branche : Île-de-France (23%), Auvergne-Rhône-Alpes (12%), Provence-Alpes-Côte d'Azur (11%) et Nouvelle-Aquitaine (9%).

Répartition géographique des contrats de professionnalisation

Plus de 20%
10 à 20%
5 à 9%
Moins de 5%

3 régions concentrent plus de la moitié des contrats de professionnalisation : Île-de-France (24%), Pays de la Loire (21%) et Provence-Alpes-Côte d'Azur (11%).

Répartition géographique des contrats d'apprentissage

Plus de 10%
6 à 10%
5 à 7%
Moins de 5%

4 régions concentrent près de la moitié des contrats d'apprentissage : Île-de-France (16%), Auvergne-Rhône-Alpes (12%), Nouvelle-Aquitaine (11%) et Occitanie (10%).

Volet formation

3 954 entreprises ont investi dans la formation de leurs salariés avec le soutien financier de l’Opcommerce, soit un taux de recours de 28%*

*Nombre d’entreprises ayant bénéficié d’un financement par l’Opcommerce / Nombre d’entreprises adhérentes à l’Opcommerce

10 485 stagiaires ont bénéficié d’une action de formation financée par l’Opcommerce, tous dispositifs confondus y compris les versements volontaires des entreprises employant 50 salariés et plus, ce qui représente  3 478 594 heures de formation.

Données financières

Le financement des actions de formation par l’Opcommerce s’élève à 58 600 763 € pour l'année 2020.

 

Répartition du financement par dispositif

CP : Contrat de Professionnalisation
CA :Contrat d'Apprentissage (hors convention régionale)
Pro-A : Promotion et reconversion par l'Alternance
EFT : Exercice à la Fonction Tutorale
FTMA : Formation Tuteur et Maître d'Apprentissage
PDC : Plan de Développement des Compétences (entreprises employant moins de 50 salariés uniquement)

52 % de taux d’utilisation* des ressources financières à disposition de la branche grâce à la mobilisation de co-financements extérieurs et à l’accès à la mutualisation interbranches de l’OPCA.

 *Sommes engagées/montant des contributions légales des entreprises de la branche (collecte 2021 sur MS 2020 arrêtée au 31/10/2021)

Contrats de professionnalisation

Répartition des bénéficiaires selon l'âge

Près des 2/3 des bénéficiaires ont moins de 26 ans.

Répartition des salariés selon le niveau de diplôme visé

28% des bénéficiaires visent un diplôme de Niveau 5.

Principaux diplômes préparés :

  • BTS Management Commercial Opérationnel (MCO)
  • BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client (NGRC)
  • Titre professionnel Vendeur conseil en magasin
  • Titre professionnel Manager d'unité marchande

Contrats d'apprentissage

Répartition des bénéficiaires selon l'âge

97% des bénéficiaires ont moins de 26 ans.

Répartition des salariés selon le niveau de diplôme visé

41 % des bénéficiaires visent un diplôme de Niveau 5.

Principaux diplômes préparés :

  • BTS Management Commercial Opérationnel (MCO)
  • CAP Équipier polyvalent du commerce
  • BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client (NGRC)
  • Titre professionnel Vendeur conseil en magasin
  • Bac professionnel commerce

Plan de développement des compétences

Répartition des bénéficiaires selon l'âge

Répartition des bénéficiaires selon le statut professionnel

Principales thématiques :

  • Commerce, vente (45%)
  • Informatique (15%)
  • Langues (6%)
  • Secrétariat, bureautique (5%)
  • Comptabilité, gestion (4%)

Sources :

  • Enquête emploi formation 2021 (données 2020)
  • Données de l’Opcommerce : données issues de la collecte des fonds de la formation professionnelle continue de 2021 (masse salariale 2020),données des formations prises en charge par l’OPCO en 2020
  • INSEE DADS 2018